Vous l’avez sans doute déjà remarquée sur vos pulls, cette petite poussière qui vient altérer leur douceur, cette petite boule d’on ne sait quoi !

Une bouloche, c’est un constat simple : vos fibres vivent, et donc se frottent les unes aux autres. C’est pendant ce frottement que les fibres dites courtes, vont se désolidariser des fibres longues et apparaître à la surface de votre pull. TADAAM : bouloche !

Résumons, donc : le fil de votre pull se compose de fibres longues et de fibres courtes. Ces fibres sont mélangées entre elles pendant le tissage. Ce processus (il s’agit du cardage et du peignage pour les plus pointus d’entre vous) permet d’éliminer un maximum de fibres courtes, mais certaines d’entre elles s’accrochent contre vents et marées ! Et résistent, malgré tous nos efforts pour endiguer ce fléau.

Finalement, c’est quoi le boulochage ? C’est lorsque la fibre courte se retrouve prise au piège et emmêlée avec le reste des fibres ! Commence maintenant le combat pour la retirer. Notons que les bouloches apparaissent là où votre pull est le plus soumis aux frottements : majoritairement sous les bras, aux coudes, et aux manches (frottements au bureau par exemple).

Une fois ces fibres courtes éliminées, il ne restera plus que les fibres longues pour vous protéger et faire de ce pull votre pull pref’ !

Quelles sont les solutions ?

Du point de vue de la marque :

  • Une maille serrée

C’est à la confection que nous pouvons tenter d’y remédier ! Parfois une maille très serrée permet de limiter le frottement entre les fibres puisque leur liberté de mouvement est plus restreinte. Mais une maille très serrée diminue la douceur de votre pull et augmente son poids, ce n’est donc pas possible de manière systématique.

  • Choisir des fils épais

Un fil épais c’est un fil solide, et un fil solide c’est un fil qui ne casse pas, parce qu’un fil qui casse ça devient une fibre courte, et une fibre courte = bouloche 😊.  Les fils épais seront donc moins doux au toucher, mais plus solides. On a choisi !

  • Faire des compromis

Il nous faudra par exemple décider entre une maille aérée et douce, mais produisant quelques bouloches, ou une maille serrée et peu de bouloches.

  • Limiter les mélanges de matières.

« 13% Viscose, 25% polyester, 17% … » Plus on mélange plus ça bouloche, c’est comme ça !

  • Tricher !

De grandes enseignes de fast-fashion utilisent des traitements chimiques, qui vont offrir à votre pull une certaine douceur, et qui pendant quelques temps l’empêcheront de boulocher (offre réservée aux 4 premiers lavages ! Pour une qualité qui dure, voir conditions en magasin…).

De votre côté :

  • Lavez-le (mais pas trop non plus)

Laver son pull est une solution pour éliminer les premières bouloches. Après quelques lavages (une dizaine) les bouloches disparaitront dans le tambour de votre machine à laver. (Attention, utilisez des lessives spéciales laine, voir au dos de votre lessive actuelle). Il est aussi indiqué de limiter les frottements avec d’autres vêtements et évidemment de ne pas surcharger votre machine.

  • Retournez-le

Avant de le glisser à la machine, retournez-le, ce geste simple le protègera. Certains iront jusqu’à le mettre dans un filet spécialement conçu pour ça. Utilisez une taie d’oreiller si vous êtes plutôt système D, ça fonctionne 😉.

  • (Ne le) mettez (pas) au congélateur

Parce que ça ne sert à rien !

Et si c’est trop tard ?

  • Le rasoir à bouloches

Il n’est jamais trop tard. Aujourd’hui il existe le rasoir à bouloche ! meilleure arme contre la bouloche, une utilisation simple et un prix abordable. Avec ses lames recouvertes d’une grille (pour protéger votre pull), il viendra à bout des bouloches de votre pull et préviendra le risque de rupture de la maille.

Après une première opération, la bouloche ne pointera plus le bout de son nez

Avec toutes ces informations, vous devriez vois différement cette petite boule de poil normale qui ne demande qu’à s’en aller. N’attendez plus ! Donnez-lui ce petit coup de pouce ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *